Accueil Hébergement Web Comment améliorer la vitesse de chargement des pages d’un site WordPress?

Comment améliorer la vitesse de chargement des pages d’un site WordPress?

par Cap Connect
599 vues
accelerer site worpress

La vitesse de chargement des pages d’un site conçu avec WordPress, bien que souvent négligée, joue un rôle très important dans la performance du site.

Qu’est-ce que c’est que WordPress ?

WordPress est l’un des CMS (content management system) les plus utilisés parmi les développeurs et créateurs de sites.
Gratuit, simple et open source, il vous permet de créer, structurer et gérer votre site en profitant des thèmes, plugins et extensions auxquels il vous donne accès, sans aucune connaissance technique préalable.

WordPress Maroc

D’autre part, l’installation de WordPress se fait très facilement. Vous devez d’abord disposer d’un nom de domaine (nom de domaine .ma), choisir votre pack d’hébergement Web puis installer WordPress en 1 seul clic à partir de votre interface cPanel.

Finalement, WordPress est doté d’un bon référencement. Ceci signifie que l’utilisation de ce logiciel pour la création d’un site pourrait vous aider à occuper un bon classement parmi les résultats aux yeux des moteurs de recherche.

Cependant, il reste plusieurs critères à prendre en compte pour améliorer votre position, dont le sujet de cet article: La vitesse de chargement d’un site WordPress.

Pourquoi est-ce la vitesse de chargement d’un site WordPress est si importante?

La vitesse de chargement d’un site WordPress impacte énormément l’expérience utilisateur: Un site internet lent peut causer un taux de rebond élevé.
C’est à dire que dès qu’un site prend plusieurs secondes pour charger, l’utilisateur n’y prête plus attention, et ne prend pas le temps de consulter les autres pages. Ainsi, vous perdez votre chance de le convaincre et vous perdez un client potentiel.

D’autre part, Google et d’autres moteurs de recherche n’apprécient pas les sites lents et les pénalise même dans certains cas en les mal classant dans les résultats de recherches. Ceci engendre donc un flux encore plus faible pour les sites lents.

Il existe plusieurs techniques que vous pouvez utiliser et mettre en place pour améliorer la vitesse de votre site conçu avec WordPress. Mais avant d’y procéder, veillez à mesurer les performances de votre site d’abord et calculez exactement le temps nécessaire pour le chargement des pages.
Afin d’avoir une mesure plus précise et correcte et des résultats, il vous est recommandé d’utiliser plusieurs outils à la fois.(Outils: PageSpeed insights, WebPageTest, gtmetrix)

Mesurer la vitesse de chargement d'un site WordPress

Vous pouvez également mesurer la vitesse de chargement de votre site sur mobile.

Une fois vos résultats obtenus, voici 7 bonnes techniques qui vous serviront à optimiser la vitesse de votre site Web.

Techniques pour accélérer la vitesse de chargement d’un site WordPress

1- Thème pas lourd

Il est important de prendre en considération le poids du thème que vous souhaitez utiliser lorsque vous créez un site Web avec WordPress.
Bien que l’esthétique et la multiplicité des fonctionnalités soient la première chose à considérer lors de choix du thème, veillez également à ce que ce dernier soit léger. En effet, un thème lourd est plus susceptible de causer le ralentissement du chargement du site.
Ceci dit, lorsque vous effectuez votre choix de thème, choisissez un thème récent, optimisé et qui ne contient que les fonctionnalités et atouts dont vous aurez besoin pour la création du site.
D’autre part, il existe des thèmes gratuits et d’autres payants. Ceci ne signifie pas pour autant que les thèmes payants sont forcément meilleurs ou qu’ils sont moins légers: les thèmes gratuits ne doivent pas être négligés.
Il suffit que le thème soit adapté à votre vision du site et qu’ils ne contiennent pas beaucoup d’images. Un thème minimaliste que vous pouvez modeler à votre manière fera l’affaire.

Thèmes WordPress
Vous pouvez mesurer les performances, la lourdeur d’un thème et son impact sur la vitesse de chargement du site conçu avec un certain thème en le téléchargeant en version demo et effectuant les tests à l’aide des outils mentionnés précédemment. (Outils: PageSpeed insights, WebPageTest, gtmetrix)

Si vous avez déjà créé votre site Web, que votre thème est bien installé, que ne pouvez pas revenir sur vos décisions sur ce point et que votre site Web est lent, les techniques citées ci-dessous vous seront plus intéressantes et plus utiles.

2- Formule d’hébergement adéquate

Contrairement à ce que plusieurs peuvent penser, la formule choisie pour l’hébergement web de votre site peut influer gravement la vitesse de son chargement.
Cap Connect vous propose 4 formules:
Serveur mutualisé: Vous partagez les ressources du serveur où votre site est hébergé avec d’autres clients.
Ce type d’hébergement est moins cher mais est risqué, de telle sorte que la surconsommation des ressources partagées par d’autres sites peut engendrer le ralentissement du vôtre, voire même son dysfonctionnement et son arrêt.
Serveur Cloud SSD: est une solution d’hébergement web, conçue pour les sites à grand trafic.
Cet hébergement repose sur l’utilisation de multiples machines Cloud connectées entre eux et agissant pour un même site. Si l’une des machines tombe en panne, il y en a toujours d’autres pour la remplacer à tout moment, vous permettant ainsi une grande vitesse de chargement de pages.
Serveur VPS: Ce type d’hébergement utilise un serveur virtuel privé qu’est un serveur physique contenant plusieurs compartiments indépendants qui peuvent être utilisés par divers clients à la fois.
Vous pouvez donc louer ou acheter un de ces compartiments et avoir accès à assez de ressources pour héberger votre site et garantir son fonctionnement sans que ça nuise à la qualité des autres sites hébergés sur le même serveur.
On peut dire que ce type d’hébergement est la combinaison parfaite entre l’hébergement dédié et le mutualisé.
Serveur dédié: Contrairement au VPS qu’est un serveur qui peut être utilisé par plusieurs clients, ce type d’hébergement repose sur un serveur physique dédié à un seul et unique client.

L’hébergement Cloud SSD est très recommandé pour les diverses fonctionnalités auxquelles il vous donne accès.
Vous pouvez également consulter l’article sur comment choisir entre un serveur Cloud SSD, un VPS SSD et un serveur dédié.

3- Suppression des plugins et extensions inutiles

L’une des raisons pour lesquelles WordPress est le CMS le plus apprécié autour du monde est l’accès facile à plusieurs extensions et plugins, qui peuvent vous être très nécessaires et utiles pour la construction de votre site web, même si vous manquez d’expérience dans ce domaine.
Cependant, il est possible dans nombreux cas que ces extensions et plugins même qui étaient censés vous aider à créer votre site et l’optimiser soient l’une des raisons pour lesquelles votre site est lent.
En effet, il peut vous arriver d’avoir des plugins dont vous n’avez pas besoin avec votre thème, ou encore que vous installiez des extensions que vous n’utilisez jamais.
Ceci dit, il est important de surveiller les extensions installées et de supprimer celles dont vous n’avez pas besoin. Les seuls plugins qui doivent être gardés sont ceux indispensables au fonctionnement de votre site.

D’autre part, les plugins que vous garderez doivent absolument être à jour. En effet, l’utilisation d’extensions qui ne sont pas à jour peut entraîner plusieurs dysfonctionnements au niveau de votre site, dont le ralentissement de chargement de vos pages.
Un autre problème qui peut surgir suite à l’utilisation de plugins pas à jour concerne la sécurité de votre site web. En effet, ces extensions peuvent être une grande menace de piratage pour votre site Web.
Ceci dit, vos extensions ainsi que votre thème doivent toujours être à jour.

4- Mise à jour de la version PHP

PHP est un langage de script et de programmation open-source, très utilisé pour le développement Web, et est le langage utilisé pour WordPress.
L’une des astuces les plus utilisées et les plus bénéfiques pour accélérer le chargement d’un site WordPress concerne le réglage de la version PHP. Ainsi, il vous suffit de changer la version utilisée pour votre site WordPress et activer la version PHP la plus récente.
Ce petit changement, bien qu’il puisse vous paraître insignifiant, peut rendre votre site deux fois plus rapide et optimiser considérablement ses performances.

Vous pouvez modifier la version PHP sur votre interface cPanel.

PS: Assurez-vous que la nouvelle version est compatible avec toutes les extensions que vous utilisez pour votre site web.

5- Mise en cache

La technique du cache est l’une des plus utilisées pour optimiser la vitesse de chargement d’un site WordPress. Elle permet de gagner beaucoup de temps et de réduire et limiter considérablement la durée de chargement des pages.
Ceci dit, le cache vous permet d’y créer automatiquement une copie de chacune de vos pages dès leur premier chargement.
Vous n’avez donc pas besoin de charger toutes les ressources de la page en question à chaque fois que vous y aller, puisqu’une copie est automatiquement créée dans le cache justement.
Lorsqu’un visiteur vient sur une page de votre site pour la première fois, il se peut que la page nécessite 5 à 6 secondes pour charger, mais la deuxième visite ne nécessitera qu’une seconde de chargement.
Plus le visiteur vient régulièrement sur le site, moins de temps est nécessaire pour le chargement.
Si le contenu de la page change, celle-ci prendra un peu de temps pour charger la première fois, le temps qu’une copie de la nouvelle page soit enregistrée dans le cache.

Si vous n’en disposez toujours pas, il est absolument important d’installer un plugin de cache. Vous pouvez très facilement installer W3 Total cache, WP Rocket ou WP-optimize sur WordPress.

W3 Total Cache pour la mise en cache

6- Optimisation des images

L’utilisation d’images est très nécessaire pour avoir un contenu stimulant attractif et pertinent et pour attirer l’attention de vos visiteurs. Ainsi, ces images ont tendance à occuper beaucoup de place sur votre site.

Cependant, une mal exploitation de ces images peut causer le ralentissement de chargement de vos pages. Ceci dit, l’optimisation de vos images peut s’avérer nécessaire pour un site Web rapide et fonctionnel.
Ceci ne signifie pas nécessairement que la qualité de vos images doit baisser.

Afin de réduire le poids de vos images, et donc limiter la durée nécessaire pour leur affichage, vous pouvez simplement les compresser, en utilisant “Optimizilla”, une solution en ligne très utile pour des images PNG ou JPEG de même qualité originale mais moins de poids.
Cette optimisation peut réduire jusqu’à 70% du poids initial de vos images.

D’autre part, certains formats d’images sont plus lourds que d’autres. En effet, le format PNG, bien que souvent plus utilisé est plus lourd que le JPEG.

Cette forte utilisation est due aux fonds transparents du format PNG. Donc, si vous n’avez pas besoin d’un fond transparent, le format JPEG est meilleur.

Finalement, notez que plus les dimensions d’une image sont réduites, plus le temps de son chargement est réduit.

7- Compresser les fichiers CSS, HTML et Javascript

Les langages CSS et Javascript sont deux langages informatiques très essentiels pour le fonctionnement d’un site. Le premier concerne tout ce qui en rapport avec le design (couleurs, police, etc). Le deuxième vous permet d’ajouter des effets dynamiques sur votre site.

Cependant, ces fichiers occupent beaucoup d’espace et nécessitent beaucoup de temps pour charger nécessitant ainsi une réduction de taille.
La minification des fichiers CSS, HTML et Javascript vous permet donc de les compresser en supprimant les caractères spéciaux, les espaces et commentaires inutiles de vos fichiers, réduisant ainsi leur taille.

Vous pouvez utiliser le plugin W3 Total Cache qu’est utile autant pour la mise en cache que pour la compression de ces fichiers.

8- Lazy loading

Le lazy loading ou “chargement différé” est une technique qui contribue énormément à l’accélération du chargement de vos pages. En effet, elle vous permet de charger les images, l’une des ressources médias les plus lourdes, uniquement lorsque l’utilisateur défile sur la page.
Ceci signifie que le site présenté est considéré comme site dynamique qui ne charge les images et ne les affiche que lorsque l’utilisateur en a besoin. Cette technique est surtout utile sur les pages contenant beaucoup d’images.
Pour en bénéficier, vous pouvez installer le plugin: lazyloader

Lazy loading WordPress

Conclusion

Maintenant vous connaissez les problèmes qui pourraient influencer négativement la vitesse de chargement de votre site, à savoir la lourdeur du thème, la multiplicité des extensions inutiles, le poids lourd de vos médias.

Vous avez également les moyens pour les résoudre. Vous n’avez plus qu’à mettre en place les techniques nécessaires et apprécier les résultats obtenus.
Si vous rencontrez de problèmes, vous pouvez faire appel à notre équipe de support.

Articles Similaires

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accept Read More

Privacy & Cookies Policy