Accueil Hébergement Web 6 conseils pour augmenter la vitesse d’un site web  

6 conseils pour augmenter la vitesse d’un site web  

par Cap Connect
316 vues
vitesse site web

La vitesse d’un site web est primordiale pour votre transformation digitale. Nous avons tous vécu au moins une fois la torture d’attendre une page Web qui prend une éternité pour enfin se charger. Cette frustration est de plus en plus pesante lorsque nous sommes pressés d’avoir l’information.

Etant donné qu’une connexion Internet ultra-rapide est devenue accessible à presque tout le monde, il n’y a plus aucune excuse pour la lenteur de votre site web. En effet, même si vous avez le design et le contenu les plus impressionnants, cela ne suffit pas pour fidéliser vos visiteurs car les internautes sont de moins en moins patients.

Avant d’enchaîner notre article, qu’est-ce qu’on entend lorsque nous parlons de la vitesse d’un site Web ? Pourquoi est-elle si importante ? Et comment pouvons-nous l’optimiser pour une expérience utilisateur marquante?

Qu’est ce que la vitesse de chargement d’un site web?

La vitesse ou la performance d’un site web font référence à la vitesse à laquelle le contenu de vos pages web se chargent sur le navigateur d’un utilisateur.

La performance du site web est indispensable à l’expérience utilisateur. Lorsque vous investissez du temps à concevoir et développer un nouveau site Web, vous prenez en compte de nombreux éléments de l’expérience utilisateur : l’esthétique, la mise en page, la réactivité, la facilité d’utilisation.

Ceci dit, la vitesse du site Web doit être prise en compte de manière égale avec tous les autres aspect.

Un rapport publié par Unbounce concernant une étude menée sur 750 consommateurs et 395 marketeurs a montré que :

·  70% des consommateurs déclarent que la vitesse du site Web affecte leurs tendances d’achat.

·  Près de la moitié des consommateurs interrogés ont déclaré qu’ils essaieraient d’actualiser une page au moins une fois. Cependant, 22% fermeraient l’onglet, tandis que 14% iraient sur le site Web du concurrent et ceci impacte donc à la fois votre taux de conversion et le taux de rebond.

En plus de cela, vous devez savoir que la performance des pages est un élément clé parmi les facteurs de classement SEO. Les signaux de l’expérience d’utilisateur liés à la vitesse d’un site web sont: le temps passé sur le site, les pages par session et le taux de rebond.

À moins que vous ne compreniez comment fonctionnent les métriques et ce qui les influence, vous allez continuer à faire peu de progrès. Heureusement pour vous, il existe de nombreuses façons pour améliorer les KPI de la performance de votre site afin de booster sa vitesse.

Au cours de cet article, nous vous montrerons cinq stratégies simples pour augmenter la vitesse d’un site Web ;

Stratégies pour améliorer la vitesse d’un site web

1- Optimiser les images

Les images peuvent prendre un espace immense sur la plupart des sites Web. Plus vos fichiers sont volumineux, plus il faut du temps pour les télécharger. Les conseils d’optimisation d’images suivants contribuent largement à réduire l’impact négatif des images sur la vitesse d’un site Web :

Format de fichier : avant de télécharger vos photos, assurez-vous d’avoir choisi le bon format :

· PNG : bien que les images PNG soient de meilleure qualité, leur taille de fichier est assez importante et peut entraîner un chargement très lent.

· JPEG : Le format standard des images sur le Web car vous pouvez les compresser et conserver une qualité optimale avec une taille de fichier minimale.

· GIF : ces images sont de moins bonne qualité que JPEG. Les GIF prennent en charge l’animation et sont parfaits pour les images simplistes.

P.S : Dans les sites Web de E-commerce, nous vous conseillons d’utiliser des JPEG et de ne jamais utiliser de Gifs pour les grandes images de produits.

Taille de fichier d’image appropriée : bien que les images soient utiles à de nombreuses fins sur votre site Web, vous devez vous assurer que la taille de votre fichier n’est pas plus large qu’elle ne devrait l’être. Les deux principaux éléments sur lesquels vous pouvez travailler sont les dimensions et la compression de l’image. Si vous choisissez de compresser votre image, l’objectif doit être d’équilibrer la taille de fichier la plus petite et la meilleure qualité possible.

Il existe de nombreux outils de compression gratuits en ligne que vous pouvez utiliser pour compresser avant de télécharger vos images sur WordPress : Nous vous recommandons Filecompress.

Nous recommandons également une taille de fichier image inférieure à 500 Ko et une largeur de 1500 à 2500 pixels car les images de moins de 1500 pixels seront floues.

Expérimentez avec les différentes dimensions et compressions de fichiers pour avoir les images optimales.

2- Utiliser un service d’hébergement VPS

Choisir le bon hébergement Web peut influencer considérablement  la charge de votre page. Si vous hébergez votre site Web sur un compte d’hébergement partagé, envisagez un VPS ou un serveur dédié.

Serveur Virtuel SSD a moins de comptes par serveur. Chacun de ces comptes dispose d’une certaine quantité de ressources : temps CPU, mémoire, espace de stockage et bande passante. Il permet aux sites Web de se charger plus rapidement.

3- Minifier HTML, CSS et JavaScript (JS)

La minification est le processus de réduction de la taille des éléments et des codes de vos pages Web. Pour réduire les fichiers JavaScript, CSS et HTML, vous devez supprimer les commentaires et les espaces.

La minification diminue la taille de ces fichiers et permet d’augmenter la vitesse d’un site Web.

4- Utiliser un CDN (réseau de diffusion de contenu)

La technologie du réseau de diffusion de contenu, également connu sous le nom de CDN, est un groupe de serveurs répartis géographiquement qui stockent du contenu tel que des pages HTML, des fichiers javascript, des fichiers CSS, des images et des vidéos.

Les CDN augmentent la vitesse d’un site web en mettant en cache le contenu à plusieurs endroits dans le monde. Avec un CDN, vous servirez votre site Web du centre de données le plus proche à la personne qui navigue sur votre site Web.

Pour être clair, un CDN n’est pas un service d’hébergement de sites Web. Vous aurez toujours besoin d’un service d’hébergement pour créer votre site Web. Pour cela, nous vous suggérons de consulter nos services d’hébergement web maroc.

5- Activer la mise en cache du navigateur

L’espace sur le disque local où les ressources sont stockées s’appelle le cache. La mise en cache du navigateur se produit lorsqu’un navigateur Web garde temporairement une copie d’une information localement sur son appareil pour qu’elle soit chargée plus rapidement à l’avenir.

Tirer parti de la mise en cache du navigateur aide à réduire les requêtes HTTP pour charger les pages plus rapidement et améliore le temps de réponse du serveur et, en fin de compte, la vitesse du site Web.

6- Minimiser l’utilisation de scripts externes

Tout élément de page Web utilisant un script chargé depuis un autre endroit vous rend dépendant de la disponibilité de ces scripts à partir d’une autre source. Les scripts externes peuvent ralentir une page Web ou empêcher le chargement de la page Web en une seule fois.

Selon les recherches menées par Google, un temps de chargement de page jugé idéal peut aller de 3 secondes jusqu’à 7  secondes au grand maximum.

Heureusement, il existe plusieurs outils que vous pouvez utiliser pour tester et mesurer la vitesse d’un site web afin de voir où en est votre site Web et d’apporter les améliorations nécessaires.

1- Google PageSpeed Insights:

Nous vous conseillons de commencer par cet outil car il est le plus simple à utiliser. Il vous permet de mesurer et de tester la vitesse d’un site web sur les ordinateurs de bureau et les appareils mobiles.

L’outil calcule un score d’une vitesse d’un site web compris entre 0 et 100. PageSpeed Insights fait la distinction entre un score pour les appareils mobiles et un score pour les ordinateurs pour atteindre les références de performances requises pour un classement élevé dans les résultats de recherche.

2- Google Analytics:

Google Analytics analyse votre site Web où vous trouverez des statistiques sur le temps de chargement dans la zone « Performance » puis cliquez sur « Vitesse du site Web ».

3- GTmetrix:

GTmetrix est l’un des outils d’analyse de vitesse de sites Web les plus utilisés car il est facile à utiliser et ne nécessite que l’URL du site Web que vous souhaitez tester.

L’outil fournit un rapport détaillé de la situation actuelle de votre site Web et un score de performance en utilisant à la fois PageSpeed Insights et YSlow.

Il existe de nombreux autres outils en ligne pour améliorer les performances de votre site Web. Nous vous recommandons d’en choisir un en fonction de vos objectifs et de vos besoins pour des résultats améliorés.

Conclusion

Avec autant de concurrence et peu de patience parmi les internautes,  un site Web a besoin de mises à jour cohérentes pour la meilleure expérience utilisateur  possible.

Heureusement, il existe de nombreuses façons d’atteindre une vitesse de site Web optimale. Dans cet article, nous avons mentionné quelques techniques que vous pouvez mettre en œuvre pour faire prospérer votre site Web d’entreprise et vous démarquer de vos concurrents.

Si vous avez trouvé cet article intéressant, suivez notre section de blog pour plus de conseils afin d’élever votre présence en ligne et faire de votre business un succès.

Articles Similaires

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accept Read More

Privacy & Cookies Policy